COMMENT AIDER UN MALADE A DOMICILE ?

Aider un malade au quotidien est à la fois une épreuve et un incroyable privilège : parce qu’il est très dur de voir souffrir un homme, une femme, un enfant encore plus lorsqu’il s’agit d’un proche. Mais c’est aussi, en même temps une expérience d’une extraordinaire richesse : à l’écoute de l’autre, de ses souffrances, physiques et psychologiques, l’accompagnant se découvre des forces insoupçonnées, insoupçonnables, pour comprendre, aider, soutenir, assister, il s’enrichit du don de soi, du don de l’autre.

Accompagner et soutenir un malade n’est pas une démarche neutre : il faut du courage, de la lucidité, beaucoup de générosité. Pour donner le meilleur de soi au service de l’autre, il faut bien sûr être à l’écoute, mais savoir aussi  bien agir, d’adopter les bons comportements.

Ambulance Casablanca partage avec vous quelques conseils pour vous permettre d’aider un malade en fonction de son état de santé et selon l’action d’aide que vous escomptez lui en apporter.

Comment déplacer une personne inconsciente ?

-Dites à la personne ce que vous vous apprêtez à faire, même si elle semble inconsciente.

-Tenez-vous de part et d’autre du lit.

-Tenez-vous face à la tête du lit, pieds écartés d’une largeur d’épaules, genoux pliés, le dos en position naturelle.

-Si possible, surélevez le lit et bloquez les roues.

-Retirez l’oreiller.

-Roulez les côtés du drap de transfert contre le corps de la personne.

-Roulez le bord du drap de transfert et saisissez-le.

-Glissez vos bras sous le drap de transfert et les épaules et le dos de la personne.

-Comptez “un, deux, trois!”, puis transférez le poids du corps de la jambe arrière vers la jambe avant, en maintenant les bras et le dos bloqués.

-Faites glisser la personne vers le haut du lit.

-Replacez les oreillers sous la tête de la personne

-Positionnez la personne confortablement.

Note : Un drap de transfert (un drap plié plusieurs fois et placé sous la personne alitée à déplacer) prévient l’irritation de la peau causée par le frottement. Ce drap sera positionné entre les épaules et le creux des genoux.

 

 

Comment positionner une personne malade dans son lit ?

1-Positionner une personne sur son côté fort

-Placez un petit coussin sous la tête de la personne.

-Maintenez la tête dans l’alignement de la colonne vertébrale.

-Placez un coussin roulé derrière la personne afin d’éviter qu’elle se retourne.

-Placez un coussin devant afin de maintenir le bras à la même hauteur que l’articulation de l’épaule.

-Placez un coussin de taille moyenne entre les genoux, les jambes et les chevilles. (Les genoux de la personne peuvent être légèrement pliés.)

2-Positionner une personne sur son côté faible

-Adoptez la même position que ci-dessus.

-Changez souvent la position de la personne, car elle peut ne pas être consciente de la pression, de la douleur ou de l’irritation de la peau.

-Mouvoir une personne alitée peut entraîner des blessures pour la personne dépendante et pour l’aidant si certaines règles fondamentales ne sont pas respectées:

-N’empoignez et ne tirez jamais la personne par un bras ou une jambe.

-Si son état de santé le permet, surélevez légèrement le pied du lit afin d’éviter que la personne glisse hors de son lit.

-Si la personne est difficile à mouvoir, sortez-la du lit et remettez-la dans son fauteuil roulant et recommencez en la plaçant plus près de la tête du lit.

 

Technique de roulage

-Déplacez la personne vers un côté du lit comme ci-dessus.

-Pliez les genoux de la personne.

-Maintenez la personne au niveau des hanches et des omoplates du côté opposé du corps.

-Faites rouler la personne vers vous afin de garantir qu’elle ne puisse pas tomber du lit.

 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *